Accueil > Méricourt Actualité > Revue de presse > Remise du Pass Numérique 62 à la Cyberbase

Remise du Pass Numérique 62 à la Cyberbase

Alors que le gouvernement projette la dématérialisation complète des démarches administratives pour 2023, de nouvelles inégalités apparaissent. Depuis une douzaine d’années, la ville de Méricourt propose des ateliers d’initiation informatique, mais face à la demande grandissante et une fracture numérique de plus en plus urgente, la municipalité a dû progressivement s’adapter et mettre à disposition de plus en plus de moyens. Après la CALL l’année dernière, c’est le département du Pas de Calais qui est venu apporter son soutien ce lundi 23 Mai, en remettant à chaque bénéficiaire un chéquier Pass Numérique 62.

Audrey Desmarai, Conseillère Départementale et Valérie Meignotte, Responsable Territoriale Solidarités sont venues remettre à chaque bénéficiaires un chéquier APTIC (conçu sur le modèle des titres-restaurant, il permet de payer totalement ou partiellement des services de médiation numérique). « Le soutien du département du Pas de Calais est le bienvenu. Il va nous permettre d’imaginer de nouveaux projets en nous appuyant sur les demandes et besoins de la population », assure Majid Kenzi, animateur informatique, qui a obtenu l’agrément APTIC depuis début 2021.

Avec Louisa Soltys, il accueille la population depuis 2013 à la Cyberbase, pour tous types de demandes informatiques : stages de découverte et d’initiation, accompagnement dans les démarches administratives, recherche d’emploi ou actualisation de situation, impression de documents… Puis en 2019, dans ce même bâtiment situé au cœur de la cité du Maroc, à proximité de l’école Mermoz, s’est ouvert un espace Fab Lab (laboratoire de fabrication numérique). Désormais on y trouve, entre autres, un casque de réalité virtuelle, un atelier de sublimation (technique qui consiste à imprimer sur des textiles comme le flocage sur t shirt), une brodeuse numérique, une machine à badges…

Fabrice Planque, adjoint délégué aux actions sociales, félicite le service qui rencontre un très large succès : « Il devient de plus en plus difficile de se passer d’internet, même pour les démarches de la vie courante. Faire sa carte grise, renouveler sa carte d’identité, consulter ses droits, obtenir une attestation de sécurité sociale… demande un accès à un ordinateur connecté mais aussi une certaine aisance avec l’outil. A Méricourt le service public s’engage aussi par cet accompagnement vers le tout numérique. Et quand on voit le monde présent aujourd’hui on se rend compte à quel point c’était indispensable. »

- Publié le 24/05/2022

info portfolio

Rechercher


AGENDA