Accueil > Méricourt Actualité > Revue de presse > Pluie, vent et crise sanitaire aux 19e Foulées de l’Avenir

Pluie, vent et crise sanitaire aux 19e Foulées de l’Avenir

Malgré les conditions météorologiques et sanitaires difficiles ainsi que la concurrence des événements sportifs voisins, la 19e édition des Foulées de l’Avenir a tiré son épingle du jeu avec près de 120 participants, randonneurs et coureurs confondus.
Ces sportifs n’ont pas hésité une seconde pour venir affronter le mauvais temps. Et tout ça pour une bonne cause.
En effet, cet événement sportif est toujours programmé dans le cadre des virades de l’espoir. Tous les fonds récoltés lors de cette journée organisée par le service municipal des sports, sont reversés dans leur intégralité au comité départemental de lutte et de soutien contre la mucoviscidose.
Après avoir donné le départ des randonneurs pour une marche de 11 kilomètres, Jérôme Fleurant, adjoint aux sports, était heureux, « cette manifestation est maintenue dans le total respect des règles sanitaires et avec l’accord de la Préfecture reçu vendredi soir ».
Cette 19e édition des Foulées de l’Avenir proposait plusieurs épreuves sportives dont la randonnée mais aussi quatre courses dans un parcours nature entre trail et cross.
Vers 10 heures, les athlètes se sont élancés de la piste Jesse Owens pour un départ groupé des coureurs du 6,5 km (2 tours) et du 13 km (4 tours), sur un tracé apprécié mais qui se voulait exigeant.
Tous ces sportifs de tous niveaux ont donné le meilleur dans l’effort pour soutenir les personnes atteintes de la mucoviscidose et apporter ainsi une bouffée d’oxygène au financement de la recherche. Tout comme la vingtaine de bénévoles et l’équipe de Christophe Talaga responsable du service municipal des sports qui ont assuré l’organisation de l’événement et la sécurité des participants. Un merci également aux membres du Jogging club de Harnes en charge des classements.
Dès la première boucle, Vincent Charles pour le 6 km et Vincent Jakobowski pour le 13 km avaient donné le ton en creusant l’écart sur leurs concurrents qui ne les reverront qu’après la ligne d’arrivée. (6 km : 1er Vincent Charles en 25’ 47 ; 2e Yanis Baraka à 1’ 50 ; 13 km 1er Vincent Jakobowski en 52’ 20, 2e Emmanuel Secq à 3 minutes).
Pour les deux féminines du 13 km, Lucie Faidherbe a longtemps fait la course en tête devant Myriam Noël. Mais à un tour et demi de l’arrivée, Myriam Noël a fait la différence pour terminer 1ère en 56’ 07 avec 2 minutes d’avance sur sa concurrente.
En fin de matinée, les jeunes ont aussi apporté leur soutien pour la bonne cause et sur le 3 km, Noa Verloove s’est imposé en 13’ 44, suivi de Adrien Marcinkowski à 29 secondes. Le 1 km a été remporté par Alexy Leroy en 6’ 55 devant Zeie Jakobowski à 4 secondes.
Ci-dessous classements et photos.
- Publié le 28/09/2020

Rechercher


AGENDA