Accueil > Méricourt Actualité > Revue de presse > 102e Anniversaire de l’Armistice du 11 novembre 1918

102e Anniversaire de l’Armistice du 11 novembre 1918

Ce mercredi 11 novembre et en pleine crise sanitaire, les 102 ans de l’Armistice de la Première Guerre Mondiale ont été commémorés au monument aux morts de la Ville.
Les premiers dépôts de gerbes ont été effectués par Victor Szymendera, Romain Walczak et Marcel Grare au nom des Gardes d’honneur de Lorette et par Salem L’aabd et Stéphanie Villain, conseillers municipaux, au nom de la Municipalité.
Après la lecture du message de la ministre chargée de la Mémoire et des Anciens combattants, Fabrice Planque, maire adjoint, a rendu hommage aux Poilus qui ont versé leur sang pour la France en rappelant les souvenirs douloureux de 52 mois de combats meurtriers.
« 11 Novembre 1918. L’Armistice est signé. Les combats cessent, enfin. Plus de 10 millions de morts, 20 millions d’invalides. Une guerre qui puise ses origines dans un nationalisme fort, la montée des impérialismes, des volontés expansionnistes qui y sont associées, des rivalités économiques dominées par une course aux armements… Il est une chanson qui retrace, selon moi, toute cette horreur, toute la souffrance de ces innombrables soldats réduits à l’état trivial de « chair à canon ». Cette chanson populaire, c’est la Chanson de Craonne, la chanson des mutins qui comprennent toute l’injustice sociale et meurtrière... Notre devoir de mémoire, nous le devons aussi à tous ces morts, en quelque sorte cosignataires de cette chanson. Parce qu’ils racontent une vérité toujours actuelle : la Paix, passe par la lutte toujours renouvelée des injustices sociales et économiques ».
Enfin, l’élu a tenu à rappeler l’importance de la culture, véritable nourriture de l’esprit, en ces temps troublés.
- Publié le 12/11/2020

info portfolio