Accueil > Méricourt Actualité > Revue de presse > Les enfants de retour sur les bancs de l’école

Les enfants de retour sur les bancs de l’école

Ce jeudi 2 Septembre c’est quelques 1130 élèves qui ont rejoint les 9 écoles primaires de la ville de Méricourt (5 maternelles et 4 élémentaires). Pour certains, c’est la découverte alors que pour d’autres, c’est l’heure des retrouvailles avec les amis et les équipes pédagogiques.
Les cours de certaines écoles ne sont pas restées désertes pendant les vacances. Les équipes du chantier permanent ainsi que les jobs d’été ont profité de la trêve estivale pour rénover, avec les agents municipaux, le dernier bâtiment de l’école Albert Jacquard marquant ainsi la fin de la rénovation complète de l’établissement.
Cette année le plus gros chantier s’est déroulé à l’école Jean Mermoz, dans un planning très serré qui a permis de dévoiler tous ses nouveaux aménagements dès la rentrée.
Afin de répondre aux exigences des protocoles sanitaires toujours en cours, les enseignants accueillent désormais les élèves par niveaux sur quatre points d’accueil différents. Deux de ces accès se font sur le nouveau parvis, rue des écoles, alors que les deux autres se font rue de Douaumont, comme c’était déjà le cas précédemment.

Un soutien municipal apprécié des familles

« Nous avons aussi mis un gros accent sur l’école Mermoz qui a fait peau neuve. C’est un budget de 630 000 euros qui a permis de sécuriser les deux parvis des entrées des écoles, de restaurer la cours de récréation, de changer les menuiseries, ainsi que des aménagements de stationnements et un parking de 26 places qui ont été créés pour améliorer la sécurité des enfants et des parents » précise Ludivine Henneau-Plouvier adjointe à l’enseignement et aux activités scolaires. Et d’ajouter : « Comme chaque année la municipalité offre les fournitures scolaires à tous les élèves et des fruits et des produits laitiers aux maternelles, le tout pour un budget de 60 000 euros ».
C’est aussi une agréable surprise pour le directeur de l’établissement et son équipe pédagogique qui ont retrouvé une école remise à neuf. « Nous avons un très beau parvis rue des Ecoles, c’est beaucoup plus sécuritaire pour les élèves et des grilles plus esthétiques et végétalisées côté cour » se réjouit Sébastien Malod avant de nous faire part des projets de l’école. « Nous avons des projets prévus dans le domaine la musique, de la lecture, de la fluence et du langage oral. Nous espérons retourner à la médiathèque de la Gare comme nous le faisions avant ».

Un renouveau inspirant de nouveaux projets

Le directeur annonce aussi un projet en partenariat avec la municipalité et initié par Pierre Boufflers, Maire adjoint, concernant le parc de la Croisette pour que les enfants réalisent l’affichage sur le thème de la biodiversité.
Bernard Baude assure le total soutien de la municipalité dans tous ces projets, en revanche, il déplore le manque cruel de moyens dans l’Éducation Nationale. « Et je remercie le travail des agents municipaux, comme ces femmes et ces hommes de l’ombre qui, tôt le matin ou tard le soir sont en permanence dans l’entretien des bâtiments. Ce n’est pas un travail facile et pas suffisamment valorisé » a conclu le maire.
- publié le 06/09/2021