Accueil > Méricourt Actualité > Revue de presse > Pluie, vent et spectacle pour le dernier cyclo-cross

Pluie, vent et spectacle pour le dernier cyclo-cross

La dernière épreuve de la saison cyclo-cross UFOLEP s’est déroulée à Méricourt par une journée où il faisait un temps à ne pas mettre un cyclo-crossman dehors. Et pourtant...
En ce dimanche 10 Février pour cette ultime épreuve, 139 participants (sur les 200 attendus) se sont tout de même présentés sur les lignes de départ des courses cyclo-cross et VTT.
Après les belles prestations des jeunes champions des écoles de cyclisme, ce sont leurs aînés qui sont entrés en lice avec la présence des plus grands cyclo-crossmans régionaux et inter-régionaux, ainsi que le champion de France, Cyril Bugnicourt de Fourmies.
Dès lors, on pouvait s’attendre à du grand spectacle et ce fut le cas avec le champion de France qui a fait sensation dès les premiers coups de pédales. Cyril Bugnicourt n’a pas failli à sa réputation en survolant la course de bout en bout et montrant une certaine aisance sur ce beau tracé de 3 km 100 à parcourir en boucle et balisé depuis 6 heures le matin par les bénévoles. Les trois niveaux du terril à franchir et la partie sous-bois et ses obstacles naturels ont donné du fil à retordre à tous les coureurs affrontant la pluie et le vent qui s’étaient invités. Ils ont tout donné sur ce circuit particulièrement glissant et boueux et le froid en plus mettant à rudes épreuves les organismes comme les mécaniques.
Cyril Bugnicourt a remporté cette dernière épreuve de la saison en laissant derrière lui Kevin Benoit à 5’ 55’’ et Laurent Legueux à 6’ 53’’.
Enfin pour clore l’événement, ce sont les vététistes qui ont enfourché leurs deux-roues sur le même circuit encore plus labouré. Là aussi les jambes ont été mises à rudes épreuves et là aussi, Cyril Bugnicourt était aux avant-postes mais avec Ludovic Lefrancq de La Bassée qui ne l’a jamais lâché.
Au coude à coude sur les trois premiers tours, les deux hommes n’ont rien cédé même dans les sous-bois de plus en plus boueux les contraignant à effectuer certains passages à pied, leur monture sur le dos.
Il aura fallu attendre le dernier tour pour que l’un des deux prenne l’avantage et c’est finalement Cyril Bugnicourt qui déboulait dans le dernier virage vers l’arrivée laissant Ludovic Lefrancq à 51 secondes et reléguant le vaillant Eric Allart de Bully à 3’ 16’’.
Bravo aussi aux cinq coureurs de l’Ultra VTT qui ont représenté les couleurs de la ville. Il s’agit de Pierre Tardif 6e en poussin, de son père, Steven Tardif 4e en senior B, de Hervé Touret 9e en vétéran A, de Frédéric Mériaux 5e en vétéran B et de Laurent Rougemont abandon sur ennui mécanique.
Une belle journée cyclo à mettre à l’actif des membres du club Ultra VTT et de leur président, Laurent Ducamp, qui en étaient les chevilles ouvrières.
- Publié le 11/02/2019

Rechercher


AGENDA