Accueil > Affiches > Cinédocumentaire - « CE SENTIMENT D’INACHEVÉ BRÛLE NOS YEUX HUMIDES (...)

Cinédocumentaire - « CE SENTIMENT D’INACHEVÉ BRÛLE NOS YEUX HUMIDES »

De Bruno LAJARA (L’Envol)
Organisé dans le cadre du Festival des Utopistes Debout
et du Mois du Film Documentaire

Juin 2020, dix jeunes qui suivent Classe Départ, un dispositif de remobilisation par l’art, reprennent la création de « On nique la mort » la pièce de théâtre qu’ils répétaient avant le confinement.
Ils vont pouvoir affronter la scène pour la première fois de leur vie.

Créée par Bruno Lajara, l’association L’Envol est un centre d’art et de transformation sociale. Et Classe Départ une méthode conçue et testée par l’association L’Envol et, éprouvée et approuvée par ceux qui l’ont vécu !

C’est le parcours que suivent une douzaine de jeunes âgés de 17 à 25 ans pendant 7 mois à travers 3 axes : la pratique artistique intensive, la mise en œuvre de projets citoyens et la définition d’un projet de vie personnelle et professionnelle.
Les décrocheurs, ces jeunes adultes qui n’ont ni emploi ni formation, sont près d’un million en France. Le décrochage est scolaire, social et familial. Classe Départ, c’est un long cheminement collectif et individuel, de sept mois pour passer du mode « survie » à la construction d’un projet de vie : le grand départ.

« Ce film est exceptionnel sur le fond et la forme. Fiction, doc, docufiction, on s’en tape de savoir. C’est un film sur la violence de la vie et la découverte de la force de la solidarité. »
Corinne Masiero