Accueil > Méricourt Actualité > Revue de presse > « Art’Chitecture », création d’artistes internationaux

« Art’Chitecture », création d’artistes internationaux

Le samedi 01 Février, le Centre Social d’Education Populaire a ouvert l’année 2020 avec une belle exposition, « Art’Chitecture », sous le parrainage de l’Atelier International des Artistes Plasticiens (AIAP), présidé par Richard Marcziniak.
C’est un partenariat de longue date qui unit la municipalité et l’association de l’AIAP, basée en Creuse. Cette dernière organise des résidences d’artistes depuis quelques années avec le Centre social d’éducation populaire et avec le concours de Cristian Sida, un artiste roumain qui est venu souvent exposer à Méricourt. « Avec Cristian, qui favorise les rencontres avec des artistes internationaux, nous avons tissé des liens forts d’amitié » affirme Paul Marcziniak, directeur adjoint du Centre social d’éducation populaire. « Aujourd’hui nous accueillons l’exposition qui a été réalisée pendant une résidence d’artistes (une quinzaine en deux groupes) qui s’est déroulée en deux temps aux mois d’octobre et novembre ».
La première session est composée d’artistes roumains, moldaves, creusois et la seconde d’artistes anglais, américain, arrageois.
Tous ont travaillé autour du thème « Art’Chitecture » et principalement sur le nouveau bâtiment qui abrite le Centre social et La Cantine. « Ils se inspirés de son architecture mais aussi de son environnement au coeur de l’écoquartier. Tout est parti de là pour créer les œuvres que l’on découvre aujourd’hui ».

Des artistes de tous horizons aux techniques diversifiées

Le partenariat de Ludovic et Samir de TEA (Tendance Evolution Artistique) et Bernard Quenu, photographe, qui eux-mêmes ont participé à des résidences dans d’autres pays, a permis ces merveilleuses rencontres avec d’autres créateurs internationaux qui n’ont pas hésité à venir à Méricourt.
C’est toute la philosophie de ces résidences, « faire venir des artistes de tous horizons géographiques, avec leurs propres styles et manières de faire. Et pour preuve, on y retrouve des sculpteurs, des peintres abstraits, de la sculpture sur grillage..., dans une diversité de techniques artistiques » insiste Paul Marcziniak en rappelant que cette exposition est visible au centre social.
Ensuite, elle intègrera une artcothèque (qui sera mise place prochainement) et une fois répertoriées, toutes les œuvres seront publiées au travers d’un catalogue qui sera proposé aux habitants.
Puis cette exposition sera amenée à voyager en Creuse avec l’association AIAP et très certainement en Roumanie grâce aux nombreux contacts de Cristian Sida. « Nous n’avons qu’une seule envie, c’est de faire voyager ces œuvres et les faire découvrir ailleurs ».
« Art’Chitecture » est visible tout le mois de février aux heures d’ouverture du Centre social d’éducation populaire, rue de La Gare. En mars, une nouvelle exposition mettra en valeur un autre artiste, Bernard Quenu, photographe connu et reconnu à Méricourt, mais aussi à travers l’Europe.
- Publié le 05/02/2020