Accueil > Affiches > 27 avril 2020 - Courrier à la population

27 avril 2020 - Courrier à la population

Le 27 avril 2020

Bernard BAUDE,
Maire de Méricourt

A l’ensemble des
Méricourtoises et Méricourtois

Madame, Monsieur,

Vous êtes nombreux à nous faire part de vos multiples questionnements, entre légitimes appréhensions et besoins compréhensifs d’organisation de vos vies familiales, sociales et professionnelles.

Depuis le 17 mars, début du confinement, les prises de parole publiques du Président, du Premier Ministre et du gouvernement en général, à plusieurs occasions, ont souvent été marquées par un manque de clarté évident. Certes, un cap général est fixé, et la date du 11 mai prochain a été annoncée pour un début de déconfinement. Pour autant, les modalités d’application de cette décision demeurent très vagues, et pour tout dire, pleinement contradictoires.

Entendons-nous bien : la période exceptionnelle que nous traversons ensemble demande une implication de chacun et un sens des responsabilités accru. Dans cet esprit, depuis le début du confinement, les Élus de la majorité municipale, accompagnés par le professionnalisme des Agents des différents Services et par la magnifique solidarité de tant de bénévoles, ont répondu présents afin de mettre en place l’essentiel, le nécessaire, mais encore ce « petit plus » qui font notre savoir-vivre ensemble.

C’est pourquoi je m’autorise aujourd’hui à exprimer ma colère. Jusqu’à présent, les annonces au sommet de l’État ont laissé les décideurs locaux dans le flou le plus complet, quand elles n’étaient pas en contradiction avec l’avis des scientifiques. Même si notre Premier Ministre tentera demain mardi de préciser les modalités d’un premier pas vers le déconfinement, nous restons, vous et moi, toujours dans l’attente de réponses claires, pragmatiques. Alors seulement, nous pourrons vous les communiquer et les rendre opérationnelles à Méricourt.

Ainsi, la réouverture de nos écoles ce 11 mai nous place devant des choix d’organisation particulièrement difficiles.

Je tiens pour ma part à formuler deux évidences fondamentales : la sécurité sanitaire pour tous, et le principe d’égalité républicaine, dont nos écoles, nos collèges, nos lycées et nos universités sont le fer de lance.

Autre sujet important, le port du masque rendu obligatoire dans l’espace public. Notre commune est d’ores et déjà inscrite dans le dispositif régional pour la mise à disposition de masques aux administrés. Nous avons également passé commande au plus tôt aux entreprises concernées. Nous vous informerons dès réception du matériel sur les modalités distribution à toutes et à tous, dans le respect des consignes de sécurité sanitaire.

En attendant cette prochaine distribution, je tiens à remercier chaleureusement les nombreuses personnes, ces citoyens bienveillants, qui ont fabriqué, et continuent à le faire, bénévolement et gracieusement des masques en tissu et des visières pour leurs familles, voisins, amis, et pour les résidents du foyer et autres personnes vulnérables depuis le début du confinement.

Ces beaux gestes de solidarité, ces innombrables marques d’attention envers autrui, ce bénévolat et cette entraide renouvelés, montrent de façon éclatante que notre gouvernement actuel ne peut continuer dans ces messages à nous toiser de si haut et de nous considérer comme des irresponsables, à nous infantiliser.

Bien au contraire, nous avons prouvé ensemble notre grand sens des responsabilités, chacun à son niveau d’engagement. Nous voulons désormais une information honnête et des directives précises que nous saurons alors appliquer localement avec le plus grand sérieux et en toute intelligence.

Soyez assurés que je reviendrai vers vous rapidement afin de vous donner, avec la plus grande précision, le détail des décisions prises pour notre Ville en fonction des directives et recommandations du gouvernement.

En attendant, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes meilleurs sentiments, ainsi que notre détermination commune à vivre le meilleur pour Méricourt.

Le Maire,
Bernard BAUDE